Rêves et addictions : des forces ?

Je vais vous confier un secret. J’ai plusieurs rêves dont un énorme au fond du cœur. J’en parle qu’à très peu de personne car c’est quelque chose d’intime, que je considérais comme inatteignable mais plus les choses avancent, plus je vois ces pièces de puzzle se mettre en place et puis j’ai dépassé ce stade de l’intime avec vous depuis bien longtemps. Je vois cet article un peu comme une prophétie. Il scelle ce désir brûlant de voir ces rêves se réaliser dans un futur proche et aussi de comprendre que mes faiblesses sont en réalités mes plus grandes forces.

Mis à part le fait de vouloir être connu afin d’être une solution pour plusieurs personnes, je rêve d’écrire des livres, je rêve d’enregistrer des albums de musique et je rêve d’avoir une entreprise familiale où les talents de chacun seraient mis à contribution. Bon après je rêve aussi d’avoir une énorme maison de campagne sur le corniche mais je vais en premier le fixer sur ce priorités la. Et vous, quels sont vos rêves ?

Mon plus grand rêve, celui que j’ai en moi depuis l’adolescence fait sourire. J’ai toujours voulu être connu mais je ne savais pas comment ni pourquoi je voulais être connu. J’en avais juste envie. J’ai créé ce blog il y a maintenant 3 ans et demi et je considère avoir fait un bon chemin. Je me suis fait ma place à Marseille et j’ai réussi à imposer mon désir de pouvoir parler de ma spiritualité. J’en suis fier.

Mon désir d’influencer les marseillais à travers les thèmes que j’aborde, l’art, la mode, la culture, la nourriture, ne s’arrêtera pas au stade de la blogosphère, c’est quelque chose que je sais, je ne l’explique pas. Je crois bien évidemment au destin et il y a un plan pour ma vie, je le sens. Je me suis donc amusé à décortiquer le mot INFLUENCER et je veux qu’il prenne cette forme dans ma vie :

I : Identité : mon identité est ma marque de fabrique, elle me sert à me démarquer des autres et à faire entendre ma voix.

N : Nations : influencer les nations en parlant de ma spiritualité à travers l’art, la mode, la culture et la nourriture : le but à atteindre.

F : Foi : sans elle, rien ne sera possible. J’ai certes un but à atteindre mais je m’efforce de comprendre que si mon but passe avant ma relation avec Dieu, je ne l’atteindrai jamais.

L : Lumière : mon inspiration quotidienne se trouve à travers la lumière. certains mots résonnent en moi et je m’en sers comme inspiration quotidienne. Ça peut être des textes, des photos, des chansons : Feu, or, pouvoir, orange, énergie, blanc, s’embraser, louange, brûler, soleil, amour, passion, blanc, briller, puissance, gloire, foudre …

U : Unir : Quel serait le but de tout ceci si ce n’est de créer une atmosphère d’unité en ligne ? J’essaie de véhiculer un message d’amour depuis plus de 3 ans. Je remarque qu’il ne cesse d’évoluer en profondeur car moi-même je change continuellement.

E : Éduquer : Il s’agit là d’un mot à prendre au second degrés. Je n’ai bien évidemment pas à faire votre éducation. Il signifie plutôt que j’essaie de « guider » les gens à être positif et à se poser les bonnes questions sur le sens de leurs vies.

N : Nouveau : je fais quelque chose de nouveau. Parler de ma foi en mêlant ma passion pour la mode, l’art etc n’a jamais été fait par un blogueur et je suis convaincu que les personnes qui aiment ces thèmes sont en quête de spiritualité.

C : Créatif : Nous sommes tous plus ou moins créatifs. J’essaie d’être au maximum avant-gardiste dans mes propositions de posts ou d’articles.

E : Espoir : j’essaie d’apporter un message d’espoir. Tout ce que je peux lire ou étudier, j’essaie de le retranscrire pour vous afin de partager ma positivité. Nous devons tous comprendre que nos vies ont de la valeur et que nous avons une destinée.

R : Responsabilité : sans doute le mot le plus compliqué à appliquer pour moi. Depuis que j’ai lancé le blog j’ai commis beaucoup d’erreurs. J’ai pris de nombreuses mauvaises décisions en contradiction avec ma spiritualité, j’ai même blessé des gens à cause ça mais je n’en fait pas mon identité. Je ne suis pas ce que je fais, je suis ce que je veux devenir : une personne positive stable et équilibré.

J’ai certaines addictions concernant le sexe et la drogue et je commence à peine à comprendre qu’elles ne sont pas plus fortes que moi mais qu’en réalité elles sont mes forces. J’apprends au quotidien à ne plus reproduire ces erreurs que j’ai bien trop souvent réitérer. Je comprends petit à petit que je dois puiser mes forces dans ces moments sombres pour ce que j’ai à accomplir. J’ai compris que peu importe à quel point je me sens indigne ou misérable, je suis aimé et que si je le veux vraiment, je peux changer en m’appuyant sur Dieu, encore faut-il vouloir changer.

Quand on a un passé douloureux ou une vision négative des choses qui fait que notre identité est erronée, on a tendance à prendre de mauvaises décisions et à chercher l’amour dans des lieux sombres et vides. Il faut dans ces moments là se rappeler que ce que vous semez aujourd’hui vous le récoltez plus tard et se rappeler aussi que vous n’êtes peut-être pas là ou vous souhaitez être mais vous n’êtes plus là ou vous étiez.

Quel est votre rêve ? Qu’est-ce qui brûle à l’intérieur de vous et qui ne demande qu’à sortir ? Votre rêve n’est pas trop grand ou trop petit, vos erreurs ne sont pas ce que vous êtes. Votre rêve peut faire la différence une fois réalisé. Il faut juste se lever et commencer.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.