Les pensées

Notre esprit est composé de pensées. Elles peuvent être positives ou négatives. Si nous voulons vivre une vie de paix il est de notre devoir de les choisir avec soin.

Cela fait maintenant 1 an et demi que j’essaie de faire en sorte d’avoir de bonnes pensées. C’est un sujet qui me passionne. Je ne savais pas que j’étais négatif. Je ne savais pas que j’étais en parti responsable de mes humeurs noires et que je pouvais les contrôler.

Il a fallu un enchaînement de catastrophes en fin d’année 2018 pour que je comprenne que mon comportement et la manière dont je réagissais aux tracas quotidien n’étaient pas les bons. L’histoire ici.

Je disais plus haut que j’étais en parti responsable de ces mauvais comportements (bien sûr tout n’est pas réglé, je pense qu’il s’agit là d’un travail à vie) mais il y a le passé à prendre en considération. L’atmosphère dans laquelle vous avez été forgé y est pour beaucoup. Certaines circonstances douloureuses du passé nous formatent et nous poussent à mal penser, néanmoins elles ne doivent pas être des excuses à nos mauvais comportements. Dans quelles circonstances avez-vous grandi ?

Je me bas contre moi même afin de ne pas laisser les pensées négatives maîtriser ma vie. Donc voici 6 choses qui permettent de mieux penser et qui marchent:

La première chose que je vous conseille de faire est donc une introspection. Soyez honnête avec vous-même et posez-vous ces simples questions : est-ce que je suis négatif ? Est-ce que je suis en parti responsable des problèmes présents dans ma vie ? Est-ce que je laisse les blessures du passé être des excuses à mes mauvais comportements ?

La deuxième chose : la lecture. Il existe beaucoup de livres concernant les mauvaises pensées. Que vous soyez chrétien ou non ma référence phare reste Joyce Meyer : « la champ de bataille de la pensée ». Je l’ai lu deux fois et je pense que je le relirai encore.

La troisième chose : restez avec des personnes positives qui vous tirent vers le haut. J’ai eu tout un tas de relations toxiques, je me complaisais en elles et j’y trouvais mon compte car il se trouvait que j’étais également nocif. Séparez vous d’elles.

La quatrième chose : quand les mauvaises pensées arrivent, décidez de penser à autre chose. Choisissez des pensées qui vous remplissent de joie et réitérez jusqu’à que les bonnes pensées soient prédominantes dans votre esprit. Je ne vous cache pas qu’il s’agit d’un travail à long terme mais c’est efficace si on a vraiment envie de changer.

La cinquième chose : pensez aux autres. Aimer et aider les autres nous poussent à moins pense à nous et à nos problèmes et donc nous pousse à voir la vie sous un autre angle.

Sixième et dernière chose : être reconnaissant. C’est une excellente étape qui permet vraiment d’être en paix et d’être en joie. Soyez reconnaissant pour le peu que vous avez (un toit, à manger, des vêtements) et vous verrez votre toutes choses d’un autre point de vue.

Êtes-vous prêt à réellement changer de vie ?

6 commentaires

  1. Bonjour, je m’appelles Soïata et j’ai bcp aimé ton article. Mais je n’ai pas compris le dernier point. Être reconnaissant ? Reconnaissant à qui ou à quoi ? Merci pour ce partage intéressant

    J'aime

    1. Hello Soiata, quand je parle de reconnaissance je veux dire que nous devons dire simplement merci d’être en vie, d’avoir un toit, des amis, de la famille etc … moi je remercie Dieu pour tout ça 🙂

      J'aime

  2. Merci Nicolas de partager tes expériences de vie. Je suis complètement d’accord avec toi quand tu dis qu’il faut penser positif et être bienveillant ,penser aux autres… même si pour moi ça n’a jamais été une grande réussite lol Je suis née dans une famille que je considère à mon sens plutôt malveillante j’ai toujours vécu dans des disputes ou des trahisons malheureusement la famille c’est tellement important elle te forge, te rend fort ou t’affaiblit…j’ai essayé malgré tout d’être positive je pense l’être mais je suis en vrai les deux je peux être d’une grande positivité comme d’une grande négativité j’oscille entre les deux. Mais il est vrai que quand je suis dans mes pensées les plus noires j’essaie de puiser au fond de moi tout ce qui est positif et j’essaie de rire et de sourire et c’est là où il est important d’être entouré par des gens positifs. Il est vrai que la bienveillance aussi est importante quand tu penses aux autres tu penses moins à toi.Souvent on m’a dit Stephanie tu es gentille, je sais que la plupart du temps j’ai été prise pour une imbécile mais qu’importe je recommencerai parce que malgré tout me sentir utile ou aider les autres me fait du bien…

    J'aime

    1. Hello Stephanie !
      Oui parfaitement ! C’est important de bien s’entourer et de savoir sélectionner ses pensées, les personnes avec qui on partage nos vies, notre travail … c’est important d’aider les autres sans s’oublier. Il faut trouver un équilibre entre ce qu’on peut faire pour les autres et ce qu’on peut faire pour soi.
      Il est vrai que pour moi, en tant que croyant, je sais en qui je peux placer ma confiance pour pouvoir m’en sortir.
      Courage à toi Stephanie 😘
      N’hésite pas si tu veux parler.
      Nico

      J'aime

  3. Que ce texte me parle grandement
    … merci mon Nico pour ce partage car combien de gens dans le monde « pensent  » mal ….
    Laisse moi si tu me le permets de faire part de ton texte … je suis plus que sûre qu’il y aura tjs qlq un à qui cela va parler … et oui pkoi pas dans ce sens AIDER. ❤

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.