Une Vie Meilleure

J’ai décidé de faire un article sur toutes les choses que je lis et vis en ce moment. Elles concernent les pensées, les émotions et les batailles qu’on s’autorise à faire régner à l’intérieur de nous.

En septembre 2018 je suis entré dans une zone de ténèbres qui a duré 4 mois. Relations sentimentales et amicales toxiques, décès, disparation, harcèlement moral.

J’ai laissé l’opportunité à ces choses néfastes de s’immiscer à l’intérieur de moi et je leur ai donné tous les pouvoirs. Je me suis laissé aller car je ne voulais pas me battre, je considérais que je m’étais battu trop de fois dans ma vie et que s’en était assez. Je n’avais tellement plus de respect pour moi-même que la seule option qui me restait était de prendre une décision. Faire un choix. Continuer et mourir à petit feu ou changer totalement.

Le second choix s’est présenté à moi comme la seule alternative possible parce que je savais que les oppressions pouvaient s’arrêter, certes en m’appuyant sur Dieu comme je l’ai toujours fait mais aussi parce qu’il était vraiment temps que les choses changent, que JE change et arrête de m’apitoyer sur mon sort.

Ma captivité a été nécessaire pour que je puisse enfin comprendre que le problème venait de moi. Mes pensées, mes émotions. Comment je pense, comment je décide de les laisser diriger ma vie a une incidence directe sur qui je suis et comment je vais réagir à mes problèmes.

J’ai cherché l’espoir, la lumière et la vie. Je pensais déjà posséder ces choses à travers ma foi, je pensais que c’était acquis. C’était juste de l’orgueil. C’est quelque chose qu’on décide de suivre et qu’on cultive.

C’est en prenant la ferme décision de changer tout mon être que ma vie a pris un tournant. J’ai d’abord commencé par changer les choses qui étaient à ma portée. D’abord, quitter mon travail chez Gucci. J’y ai perdu tous mes repaires en faisant confiance aux mauvaises personnes. J’ai également ma part de responsabilité car je suis quelqu’un d’influençable quand j’aime. Ensuite mon appartement. Adieux le bruit, l’humidité et l’obscurité de Noailles. J’ai emménagé sur le boulevard Chave le 01.01.19, le point de départ d’une nouvelle vie plus lumineuse au sens propre et au sens figuré car j’ai un appartement exposition sud, et c’est exactement ce que je désirais. Enfin, trouver un réel sens à ce que je fais sur les réseaux sociaux et quel impact je peux avoir dans les vies à mon niveau. Je l’ai trouvé à travers Ichtus Evenement et en partageant toujours plus d’ondes positives à travers des textes feel good, des chansons, des versets qui parleraient à tout le monde.

J’estime que chacune des personnes présentes sur les réseaux sociaux a une responsabilité vis-à-vis de ce qu’elle publie. À ton avis, comment se sent une personne une fois qu’elle a vu ton profil ? Mieux ou pire ?

Une fois ces choses réglées, j’ai commencé à me pencher sur le genre de personne que je suis, ce que je fais. J’aime lire et c’est en choisissant différents livres sur la bataille dans les pensées ou encore sur les émotions que j’ai trouvé comment mes décisions et mes choix m’appartenaient et que j’en étais le seul responsable.

« Nos pensées influencent nos sentiments qui à leur tour influencent notre comportement. Identifiez les pensées négatives et remplacez-les par de bonnes pensées. Répétez-les vous constamment jusqu’à ce qu’elles transforment votre manière de penser. » Joyce Meyer « Le champ de bataille de la pensée ». Joyce Meyer est une femme pasteur américaine. Elle s’est servi de son passé douloureux (abus sexuels, physiques, oppression ..) pour aider les autres à vaincre les pensées négatives. Je vous recommande aussi « Gérez vos émotions » que je viens de terminer et qui est absolument fabuleux. Elle s’appuie sur la Bible pour fonder ses propos (en tant que femme pasteur, à quoi devions-nous nous attendre ?) Je peux comprendre que ce soit rédhibitoire pour les athées confirmés, mais ça ne s’adresse pas qu’aux croyants. D’ailleurs ça veut dire quoi croyant aujourd’hui ? La foi est un style de vie, pas une religion.

Je peux aisément dire aujourd’hui, après 7 mois de travail acharné contre moi-même, que ma vie est plus douce. En plus de compter sur mon Dieu et sur son aide, je fais en sorte de mieux choisir mes pensées, les gens avec qui je reste et j’essaie de gérer mes émotions (cette partie est plus compliquée). Une partie de ma famille vit l’émotion comme une croyance, ce qui peut causer pas mal de troubles et j’en ai hérité. L’autre partie au contraire ne dévoile rien ou presque et je sais à quel point les non-dits peuvent blesser. Jongler entre les deux s’avère être complexe.

Identifiez vos problèmes, prenez les bonnes décisions pour votre vie. Vous avez la capacité de changer. Vouloir rester la même personne et refuser de changer en croyant que nous nous suffisons nous même c’est de l’orgueil. Tu n’es déjà plus la même personne qu’il y a 15 min. Toutes choses, toutes personnes et chaque moments ont une incidence sur la personne que tu es et deviens alors si ta vie ne te plait pas, change.

Ah ! et aussi, aime ! C’est la chose la plus importante dans ce monde, la seule qui devrait compter. La puissance de l’amour peut faire de grandes choses dans ta vie. Fais ce choix.

Un Méditerranéen.

9 commentaires

  1. Je suis touchée par ton texte car moi aussi j’ai fait des mauvais choix, j’ai côtoyer de mauvaises personnes mais ces « mauvaises expériences » m’ont permis de changer et de grandir, j’ai envie d’être heureuse, de profiter de la vie, la positive attitude fait parti de moi, je préfère voir la vie en « rose « ! Je me définis comme une happy quinqua et j’espère bien le rester !
    Je te souhaite une belle et longue vie lumineuse,
    Bises

    J'aime

  2. Honnêtement, c’est un concept que je ne comprends pas. Dieu a dit de prendre soin de nos corps. De les aimées et de le louer parce que nous sommes des créatures merveilleuse.
    Il nous dit aussi que nous somme le temple du saint esprit qui doit être loin de toute souillure…
    Aussi de  » Présente[z] vos corps comme un sacrifice vivant, saint et que Dieu peut approuver : un service sacré que vous offrez en utilisant votre raison. »
    Je pense que si tu veux Aimer il te suffit d’aimer. De le vivre. De le transmettre. De le communiqué. Le marqué sur ta peau, ne te fera pas forcement le vivre et l’appliquer… Dieu dans beaucoup de passage nous dema’de de prendre soin avant tout de la beauté interieure… De plus Je pense que nous devons réfléchir à nos actes. À l’impact qu’ils peuvent avoir autour de nous. De nos jeunes générations. De notre identité chretienne.
    Tu as un talent certain pour la communication. Alors soit sage et réfléchis. Pense à l’impact que tu peux avoir…
    Regarde ce jeune plus haut qui te dit waouh un tatoo sur un chretien j’en veux un. C’est un impact puissant… Et peut être aussi trompeur…
    Je ne te juge pas. Ton corps t’appartiens ainsi que tes pensées. Ceci etant dit les chrétiens doivent être centré sur les pensées de Christ. Seulement de christ. Du coup il est illogique que nous soyons en dessacord…
    Sur ce je te souhaite de continuer ce beau travail sur ton intérieur. Sur ce que tu veux devenir. Courage en christ. À bientôt

    J'aime

    1. Hello,
      Je comprends ton point de vue mais je ne me rends absolument pas coupable car comme je l’ai dit à Samuel juste au dessus : il faut le faire avec une certaine disposition de cœur et dans un but particulier.

      Bien évidement, ce n’est pas parce que je me suis fait tatouer le mot aimer que depuis j’ai décidé d’aimer. Ça fait déjà parti de mon style de vie depuis longtemps. C’est juste le moyen par lequel j’ai voulu communiquer mon message.

      Tu dis que tu ne me juges mais tu ne te gènes pas de me faire comprendre que tu penses que c’est mal donc au final c’est un jugement.

      Chacun est libre de faire ce qui lui plaît, et c’est ainsi que j’ai décidé de communiquer comment je vis ma foi. Le but de cet article avant toute chose est de pouvoir véhiculer quelque chose de positif et de montrer qu’on peut s’en sortir en le décidant vraiment. C’est dommage que tu aies simplement retenu la forme et pas le fond.

      Bonne continuation à toi ☺️

      J'aime

  3. Tu dis s’en sortir en le voulant vraiment. Tu penses alors que le vouloir fait tout ?
    Je trouve malheureusement que tu ne parle pas de l’action de Dieu… Mais plus d’une philosophie. D’un style de pensée. Ou de vie.
    Tu dis que la personne en commentaire t’a juger. Mais elle n’a fait quexprimer son opinion. Qui certes n’est pas la même que la tienne. Mais ce n’est pas un jugement. Apprends à faire la différence. Tu décide de te mettre en vue.. Accepte aussi que les gens ne soit pas d’accord avec ta façon de pensé. Bonne continuation

    J'aime

    1. Elodie,

      Je suis intimement convaincu que si on décide de s’en sortir vraiment et si on prend la décision de changer c’est possible et c’est à notre portée.

      Certes l’action de Dieu est nécessaire dans nos vies mais il ne doit pas être le seul à vouloir que nous changions et à le décider. Pharaon n’a pas voulu changer, dieu l’a laissé tel qu’il était.

      Nous devons décider de changer en laissant Dieu opérer en nous. Je le précise dans l’article : « En plus de compter sur mon Dieu et sur son aide, je fais en sorte de mieux choisir mes pensées, les gens avec qui je reste et j’essaie de gérer mes émotions… ». Il s’agit bel et bien d’un style de vie. La foi n’est pas une religion.

      Et je suis désolé mais il y a toujours une notion de jugement dans le fait d’exprimer son opinion. Je commence d’ailleurs ma réponse en lui disant « je comprends ton point de vue », donc ça veut dire que j’accepte ce qu’elle pense par contre quand elle affirme que ça peut être un « impact puissant mais aussi trompeur », elle me juge car ça veut dire qu’elle pense que je peux induire en erreur. Là est le problème.

      Je te souhaite bonne continuation.

      J'aime

  4. Je ne suis pas d’accord avec toi. Catégoriquement pas d’accord. La vie avec Jésus n’est absolument pas un « style de vie ». Dieu n’a pas offert son fils unique pour un style de vie.
    Fait attention à tes paroles.. Certes certaines personne te jugent et c’est mal. Mais d’autre te conseille… Alors ne soit pas fermé…
    Vraiment pensé a mettre en avant Dieu ds tes propos… Vraiment. Dieu n’est pas une philosophie. Un style. Dieu n’est pas dans l’air du temps… Cela me choque et me blesse bcp que tu dise que la vie chrétienne est un style de vie. Tu parle trop de la volonté humaine… C’est faussé car elle sera tjs tourné vers les mauvaises choses. C’est biblique…
    La vie avec dieu est une relation intime et pronfonde avec lui. Reflétant dans tous les aspects de nos vies ce qu’il a voulu que nous acquièriont au travers du sacrifice de son fils..
    Que Dieu nous éclaire tous. Bonne soirée

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.