Pascal

Voilà près d’un an que je n’avais rien écrit. Instagram a été ma seule priorité durant des mois en 2018 car cela a été une année intense sous toutes les formes. J’attaque donc cette nouvelle année plein d’espoir et avec de nouveaux projets, notamment ICHTUS que vous avez surement déjà pu voir passer sur les réseaux. Aujourd’hui si je publie cet article c’est pour reprendre là ou je me suis arrêté. J’ai proposé à Pascal un rendez-vous afin qu’il puisse me raconter qui il est, ce qu’il fait et puis surtout ce en quoi il croit. Un Méditerranéen : Qui es-tu ? D’où viens-tu ? Pascal : Je m’appelle Pascal, j’ai 35 ans. Je suis originaire de Nancy et j’ai grandi à Cannes. J’ai fait des études de programmation. C’était un univers avec trop de logique pour ma personnalité, je me suis donc lancé dans l’exploration du monde notamment à travers les voyages et la Norvège où j’ai vécu pendant 1 an en 2006. J’y ai fait une école biblique. J’ai alors commencé à m’orienter vers la photo et le webdesign ce qui m’a donné l’occasion de parler de Dieu à travers mes créations, me perfectionner en anglais et enfin me permettre d’apprécier la France à nouveau. J’ai par la suite été infographiste dans une agence de communication pendant 3 ans. J’ai pu m’exprimer de manière plus créative, ce qui me convenait vraiment. Je suis parti pendant 3 ans en Australie faire une autre école biblique, celle d’Hillsong. J’en suis sorti diplômé en tant que « Leadership Pastoral ». Aujourd’hui je bosse pour une grande compagnie « Apple » et je suis également bénévole dans l’église Hillsong Marseille. Je m’occupe des jeunes qui ont entre 18 et 25 ans. Un Méditerranéen : Raconte nous ta rencontre avec Dieu. Pascal : Ma rencontre avec Dieu vient d’une décision personnelle. Mes parents venaient de deux mondes différents. Mon père était un homme de la province et ma mère venait d’une famille aisée. Ils étaient tous deux athées. J’avais une nourrice étant plus jeune car mes parents possédaient une boulangerie. Elle était croyante et allait dans une église pentecôtiste. Alors que mon père était en pleine dépression suite à la perte de son travail c’est à ce moment là qu’elle nous a parlé de son église. Ma mère y est allée, puis mon père et tous les deux ont été touchés. Une fois à l’âge de l’adolescence il a fallu que je me pose les bonnes questions sur la foi. J’ai grandi avec l’habitude d’aller à l’église et me suis fait baptiser à 16 ans. Le baptême ne cèle pas qui tu es, il permet juste de proclamer que c’est le début d’une nouvelle vie. Toutes mes expériences ont permis de réafirmer ma foi au fur et à mesure. La foi est quelque chose que l’on s’approprie, c’est une révélation personnelle. Un Méditerranéen : Parle nous de l’église Hillsong. Pascal : C’est une église australienne qui existe depuis 1983. Elle a été créée dans la ville Seven Hills. Ils ont commencé à organiser des concerts de louanges et ont donné pour nom à ces concerts « Hillsong ». J’aime cette Eglise parce qu’elle a su s’adapter à notre génération avec des moyens visuels modernes et parlant. Les chansons sont actuelles et font penser à du Coldplay ou U2 pour un seul et même message : Jésus au centre. Chez Hillsong, les gens se sentent comme à la maison. Elle est différente de l’église traditionnelle que les gens ont l’habitude de côtoyer. Un Méditerranéen : Que dirais-tu à une personne non croyante ? Pascal : Tout est une question de témoignage. Ce que tu es au quotidien, ton style de vie. Quand tu es plein de conviction dans ce que tu dis et fais les gens le voit. Les gens perçoivent la religion comme un ensemble d’interdictions alors qu’il ne s’agit que d’une manière de vivre. « Tout m’est permis mais tout n’est pas utile » (1Corinthiens ch. 6 v.12). Je peux faire ce que je veux, je peux coucher, boire etc, j’ai juste choisi de ne pas le faire. Tout a des conséquences. Donc est-ce utile ? La religion, les règles, les interdictions, cela n’a rien à voir avec la foi. Jésus s’est battu contre les dictats, les religieux. Quand je parle de Jésus cela peut être à travers n’importe quoi. La culture, la société et mes expériences personnelles. Je trouve qu’il est plus simple d’apprendre à me connaître personnellement et voir comment je vis ma foi, plutôt que de faire de longs discours sur qui est jésus. Un Méditerranéen : Tu m’as dit juste avant que tu venais de lancer toi aussi ton propre blog. Dis nous un peu de quoi il s’agit. Pascal : J’ai lancé mon blog en fin d’année dernière et mon tout premier article est en ligne depuis le 08/01/2019 : pascalnatelhoff.com. Mon intention a été de créer un espace où tout le monde pourrait être invité, croyants et non croyants. Mon désir est de susciter les bonnes questions. J’aborde des thèmes tels que la vie, les voyages, mes expériences personnelles, la mort, mes potes. Peu importe le sujet, je veux apporter une réflexion et susciter le questionnement. J’ai également un instagram où je m’essaie à la poésie : @thewordtailor. J’y écris mes citations sans être invasif et j’illustre le tout avec une image. Un Méditerranéen : Une chanson que tu écoutes particulièrement en ce moment ? Pascal : J’en ai deux ! haha. Une du moment et une autre qui définie mon année. Need To Breathe : Brother. Cette une musique folf, rock. La chanson parle de deux frères qui se soutiennent et s’encouragent. L’homme est limité et a souvent besoin de quelqu’un à qui s’adresser dans sa vie au quotidien. Elle parle de joie, de nos faiblesses, de bons moments, de victoire … Celle qui définie mon année est Good Grace d’Hillsong United. Il y a une phrase en particulier que j’aime beaucoup cest « God is madly in love with you ». Ce sont des paroles transcendantes, elles parlent d’un amour réel et puissant. Un Méditerranéen : Ton verset préféré ? Pascal : Romain Ch12 v1&2 : voilà ce que je veux que vous fassiez, Dieu vous aidant : prenez votre vie de tous les jours, lorsque vous dormez, mangez ou allez travailler, toute votre vie, et placez là devant Dieu comme une offrande. Il s’agit d’un verset sur la bonne manière de témoigner, le style de vie, le sacrifice. Un Méditerranéen : Un encouragement pour les lecteurs ? Pascal : Il y a certaines périodes de nos vies qui sont compliquées et je me répète toujours cette phrase de Winston Churchill « Never ever give up », peu importe l’intensité du combat, n’abandonne jamais. « What doesn’t kill you makes you stronger ». Si tu te réveilles chaque matin c’est que Dieu n’en a pas fini avec toi. Il a encore des miracles en réserve pour toi. Pascal : Est-ce que je peux donner un film aussi ? haha Un Méditerranéen : ahah fais toi plaisir ! Pascal : Wild Life de Paul Dano. Un Méditerranéen : Si vous avez des questions à lui poser n’hésitez pas à le contacter. Il y répondra avec plaisir. Je vous mets également le lien de son dernier article à propos de ce film : WILD LIFE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s