MP2018_Quel Amour !

C’est autour de petites navettes marseillaises et de jus d’orange, comme de petites attentions pleines d’amour, que nous avons écouté les acteurs majeurs du nouvel engouement culturel : < MP2018 QUEL AMOUR >. C’est dans un Palais de la Bourse plus somptueux que jamais que j’ai pu découvrir une programmation alléchante qui donne envie de tomber amoureux de Marseille et de ses villes voisines.

On le sait, depuis 2013, Marseille brille ! La Cité Phocéenne a été couronnée du statut de capitale européenne de la culture, ce qui lui a donné un nouveau souffle de vie (5 millions de touristes en 2016 contre 2,5 millions en 2012). Souffle qu’elle continue de générer avec l’année 2017 où elle est capitale du sport et avec l’année 2024 où elle accueillera une partie des Jeux Olympiques. Pour 2018 Marseille a prévu un beau petit programme également avec « MP2018 : Quel Amour !« . Il s’agit d’une déclaration d’amour aux arts, aux artistes et au territoire pour faire vivre le département des Bouches-du-Rhône sous le signe de la culture et de la création.

Mettre en avant le sud au travers de la culture ? Je dis oui. Et sûr suis s que les marseillais seront du même avis que moi. Marseille est une ville avec tellement de potentiel et je veux être aux premières loges pour la voir s’épanouir !

C’est sur le thème de l’amour que se déroulera durant 7 mois (du 14 février, date significative étant donné que l’amour est célébré ce jour-là, jusqu’au 1er Septembre 2018) une quantité innombrable d’événements culturels : Danse, Théâtre, Festivals, Expositions … sur Marseille mais aussi aux alentours avec des villes telles que Martigues, Arles, Aubagne, Cassis, Istres ou encore Salon de Provence. Elles seront donc aussi des niches pour accueillir plusieurs manifestations attractives et singulières et permettront à MP2018 de lui donner tout son sens.

L’Etat, la Région Paca, le département des Bouches-du-Rhône et la Ville de Marseille sont les partenaires institutionnels de cet engouement pour le développement de la culture. Le budget total est fixé à 5,5 millions d’euros : 50% d’apports de partenaires privés, 36% pour le public et 14% de recette due au solde de MP2013.

LE PROGRAMME (en partie : retrouvez l’intégralité de la programmation sur www.MP2018.com)

_EXPOSITIONS_ :

JR et Korakrit Arunanondchaiinvestiront le J1 (symbole du passé industriel et portuaire de Marseille) —> à ne manquer sous aucun prétexte. Le mac sera quand à lui envahi par l’exposition « Quel Amour !? » Du 10 mai au 31 août où nous pourrons voir différentes œuvres d’artistes sur le thème de l’amour comme vous l’aurez deviné. Le Mucem nous proposera 3 expositions autour de ce merveilleux thème de l’amour : « Roman photo » « Voyages imaginaires, Picasso et les Ballets russes » et « Comment lui dire <Je t’aime> ». La Fricheet la Vieille Charité sont aussi de la partie tout comme le FRAC.

_L’AMOUR AU LONG DU COURS_ :

  • Mille et une Nuits : Randonnées sur note de récits, expédition poétique à la tombée de la nuit vous intéressent ? Les explorations oniriques se dérouleront dans 37 communes du territoire grâce au Bureau des Guides.
  • L’Estampette : dispositif d’Arts Graphiques et d’impression mobile sera mis en place dans un grand nombre de territoires.
  • Ta mère, amour de mer : L’art, la cuisine et l’environnement maritime expriment leurs amours près du Littoral, à Carro ou encore Arles.
  • Ecrire et jouer l’amour : Pour les fans de théâtre, cinq troupes théâtrales partent en tournée dans des lieux atypiques du territoire.
  • Temps fort Hip-hop : mise en valeurs de cette culture grâce à l’A.M.I (Aide aux musiques innovatrices) et Radio Grenouille sur la ville de Marseille.(résidences de créations, spectacles, concerts, débats …)
  • L’amour pour itinérance : Playlists et caravane musicale qui circule dans dans les villes pour offrir concerts gratuits en musique actuelles.
  • Jam sur la ville : Série de rendez-vous Jazz entre Marseille, Vitrolles, Salon et la Ciotat.

_A M O U R_ : 

Programmation de spectacles pour jeune public mais aussi organisé par ceux-ci mêmes : bals, expositions, ateliers, jeux mais aussi danse avec la participation de la Criée, Les Théâtres ou encore la Bibliothèque de l’Alcazar. De quoi ravir tout le monde du 14 au 18 Février seulement ! Réservez vos places.

_LE GRAND BAISER_

Samedi 17 Février à 19h : Rendez-vous à la même heure au même endroit pour un seul et même geste d’amour : un baiser. (vraiment trop mignon, espérons que d’ici là j’aurai quelqu’un à embrasser ah ah)

<A VOS AMOURS> _LE CONCOURS PHOTO GÉANT_ :

Vous êtes tous invités à partager vos plus beaux clichés de petits bisous tout doux. Ils pourront être affichés ensuite dans certains restaurants, hôtels, théâtres… / Rendez-vous sur www.MP2018.wipplay.com pour participer.

_MARAVILLOSO_

 Trois structures de spectacle vivant et une plateforme d’art contemporain proposent une programmation inédite dans l’espace public, dans le centre et le nord de la ville du 30 avril au 13 mai. ( Hydrib , Dansem , Parallèle , Festival de Marseille)

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

J’espère que vous tomberez autant que moi sous le charme de Marseille et de notre région avec ce magnifique programme qui la met superbement en valeur. Marseille, nouveau synonyme de l’amour ?

D’ailleurs, c’est quoi l’amour ? Pour moi, c’est ça :

1 Corinthiens 13

13 En effet, si je parlais les langues des hommes et même celles des anges mais sans avoir l’amour, je ne serais rien de plus qu’une trompette claironnante ou une cymbale bruyante.

Si j’avais des prophéties, si je connaissais tous les secrets et si je possédais toute la connaissance, si j’avais même dans toute sa plénitude, la foi jusqu’à transporter les montagnes, sans l’amour, je ne serais rien.

Si même je sacrifiais tous mes biens, et jusqu’à ma vie, pour aider les autres, au point de pouvoir m’en vanter, sans l’amour, cela ne me servirait de rien.

L’amour est patient, il est plein de bonté, l’amour. Il n’est pas envieux, il ne cherche pas à se faire valoir, il ne s’enfle pas d’orgueil. Il ne fait rien d’inconvenant. Il ne cherche pas son propre intérêt, il ne s’aigrit pas contre les autres, il ne trame pas le mal. L’injustice l’attriste, la vérité le réjouit.

En toute occasion, il pardonne, il fait confiance, il espère, il persévère. L’amour n’aura pas de fin. Les prophéties cesseront, les langues inconnues prendront fin, et la connaissance particulière cessera. Notre connaissance est partielle, et partielles sont nos prophéties.

10 Mais le jour où la perfection apparaîtra, ce qui est partiel cessera.

11 Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais et je raisonnais en enfant. Une fois devenu homme, je me suis défait de ce qui est propre à l’enfant.

12 Aujourd’hui, certes, nous ne voyons que d’une manière indirecte, comme dans un miroir. Alors, nous verrons directement. Dans le temps présent, je connais d’une manière partielle, mais alors je connaîtrai comme Dieu me connaît.

13 En somme, trois choses demeurent: la foi, l’espérance et l’amour, mais la plus grande d’entre elles, c’est l’amour.

Et pour toi , c’est quoi l’amour ?


1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s